Autres  abstraits des années 50                         

Ernst VAN LEYDEN

(Rotterdam, 1892 - Versailles, 1969)

 

 

Jusqu'en 1914, il va étudier dans les Académies des Beaux-Arts de Rotterdam, Bruxelles, Berlin et Londres.

 

Tout d’abord expressionniste, il expose à Paris chez Bernheim et Zak puis, à partir de 1939, s’installe aux Etats-Unis et expose chez Nierrendorf, James O’Toole et Wildenstein pour aborder l’abstraction à partir de la seconde guerre mondiale et exposer chez Martha Jackson à New-York, Lorenzelli à Milan et Raymond Creuse à Paris.

 

Dans les années 50, Leyden a pratiqué le collage de grand format dans le même esprit que Rauschenberg ou Jasper Johns.


Devenu célèbre, ses œuvres figurent dans de nombreux musées internationaux : Stedelijk Museum, Amsterdam, Tate Gallery, Londres, Guggenheim, Whitney Museum (New-York), Musée d'Art Moderne, Paris, Boyemans Museum, Rotterdam, Santa Barbara Museum et les musées de Budapest, Le Caire, Lisbonne, Rome...

 

La galerie l’a « redécouvert » il y a quelques années…

 

1964 - huile et collages sur toile 150 x 116 cm